08 février 2005

La queue frétillante bon chien de compagnie
La truffe entre les jambes maîtresse ô ma maîtresse entends-tu ma détresse
Ne vois-tu pas que je suis triste, ne perçois-tu tout mon malheur?
Suce moi connasse merde t'attends quoi
En léchant l'intérieur de cuisses je sens la bonne odeur de femme mouillant pour qu'on la fourre
Cette fragrance sans déni répand ces mots bon appétit
 

Posté par GroKonar à 12:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La queue frétillante bon chien de compagnie La

Nouveau commentaire